L'artiste

Au coeur de ce projet, Denis Meyers.

L'artiste Denis Meyers

Denis Meyers, né en 1979 à Tournai, vit et travaille à Bruxelles. Artiste urbain et multiple, il est connu pour ses fresques ou pour ses stickers en forme de visage (il les appelle ses "perso"), imprimés et découpés à la main puis disséminés dans toute la ville ou ailleurs. Il se revendique typographe, une formation qu'il a suivie à l'École Nationale Supérieure des Arts Visuels de la Cambre mais qu'il tient aussi de son grand-père, Lucien De Roeck (1915-2002) qui a entre autres créé l'emblème et l'affiche de l'Expo Universelle de 1958. C'est avec lui qu'il a commencé à écrire et dessiner tous les jours. 

Denis Meyers signe une collection de sweats et T-shirs pour la collection printemps-été 2016 de la marque belge Bellerose. Auparavant, il a aussi collaboré à des projets caritatifs (Plate-Forme Prévention Sida, Make-A-Wish, …) et peint sur de nombreux supports : planches de skate, cadres de vélo, verres à bière pour Duvel ou encore live painting lors d'événements phares. 

Ses réalisations :
  • Carnet recherches graphiques et typographiques, Maison de la culture de Tournai, 2011.
  • Art dans la Ville, Tournai, Cimetière du nord, 2012.
  • Fresque murale "Prévention SIDA" avec Arnaud Kool, 290 rue Haute, Bruxelles, 2014.
  • Remember Souvenir, anciens bâtiments Solvay, Bruxelles, 2016.


Le suivre sur les réseaux sociaux : 

Un projet d'envergure colossale, démesurée !

Le projet pharaonique "Remember Souvenir" ne connaît pas d'équivalent en Europe. 

L'artiste urbain Denis Meyers s'est trouvé un terrain de jeu surdimensionné : l'ancien siège de la firme Solvay à Bruxelles. Près de 50.000m² au total sur huit niveaux, dont certains en sous-sol. Avec la complicité des actuels propriétaires des lieux, les sociétés Allfin et BPI, l'artiste investit ces mètres carrés dans l'idée d'en faire une oeuvre totale, gigantesque, imposante... Hors du commun ! Et éphémère, puisque la destruction et la transformation du bâtiment Solvay en appartements de standing commenceront cette année 2016. Denis Meyers peint les murs, les portes, les fenêtres, la façade, le toit. Il empile les mots, il décharge les souvenirs. Il fait couler les phrases, des centaines de phrases, des milliers de phrases, qu'il écrit à la bombe. Il tire les portraits à la bombe encore. Plus de 1500 bombes de peinture noire utilisées pour l'instant dans cette oeuvre qui n'en finit pas. Ce sont quelques 150 carnets de dessin, accumulés depuis vingt ans, qui servent de point de départ à l'habillage quasi cathartique du lieu. Il en reprend des extraits parce que c'est une matière qui lui tient à cœur.

D'où le nom de cette exposition : Remember Souvenir. Cela replonge l'artiste dans ses souvenirs, "c'est aussi affronter ce que je vivais quand j'ai commencé ce travail dans le bâtiment Solvay" confie Denis Meyers. On retrouve sur les murs les prénoms de ses enfants, de ses amis, un extrait du poète René Char pointé comme un mantra, des portraits de la scène musicale qu'il a suivie depuis vingt ans. Ceux du cercle précieux de la famille, ceux des inconnus qu'il croise chaque jour aussi, des sentiments de l'instant, des réflexions plus intenses, des mots posés comme des chocs... Mais quand il touche à l'intime, Denis Meyers serre les mots, complexifie l'écriture, sans lecture possible, pour se préserver. Une oeuvre intime qui n'en est que plus touchante en se livrant de manière brute et forte tout en se protégeant.

Des artistes invités

L'œuvre encore en cours de réalisation à l'heure actuelle, ouvrira ses portes mi-avril pour une série de visites guidées avant sa destruction un mois plus tard. Parce que ces extraits de carnets sont aussi toute sa vie, Denis Meyers a convié plusieurs artistes, qui sont d'abord des personnes clés de son parcours, à participer à l'aventure. Il leur réserve un étage où chacun peindra seul dans une pièce – uniquement en noir et blanc, comme dans le reste du bâtiment – puis à quatre mains avec Denis Meyers dans une autre, tandis que l'artiste, dans une dernière pièce, tirera aussi de ses carnets les portraits qu'il a fait d'eux pendant toutes ces années. On y retrouvera entre autres les artistes Jean-Luc Moerman, Arnaud Kool et Steve Locatelli, ainsi que sa fille, Joy, 7 ans. Denis a également réuni quatre photographes et six cameramen. Ils suivent l'évolution de cette œuvre in situ depuis ses débuts et la feront vivre, après sa destruction, à travers des films et un livre. Certaines des œuvres peintes sur place, sur des morceaux du bâtiment uniquement (portes, cloisons, morceaux de murs, …) seront aussi mises en vente.

L'histoire du batiment

Le bâtiment Solvay, à Ixelles, a été commandé par l'industriel belge et philanthrope Ernest Solvay pour abriter le premier siège de son entreprise florissante. Il est construit en 1883 par les architectes Constant Bosmans et Henri Vandeveld mais va connaître plusieurs extensions jusque dans les années 1960. Aujourd'hui il représente un ensemble de près de 50.000 m² répartis en 5 immeubles de bureaux. L'entreprise Solvay a définitivement quitté les lieux début 2012. Le bâtiment rachté par Allfin et BPI, va être transformé en espace résidentiel de standing avec des jardins créés par l'architecte-paysage Wirtz.

Les photos du projet

  • All
  • Eric Ceccarini
  • Sebastien Alouf
  • Jon Verhoeft
  • Thomas Vandendriessche
  • Gilles Parmentier
  • Ceccarini 1

    Ceccarini 1

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 2

    Ceccarini 2

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 3

    Ceccarini 3

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 4

    Ceccarini 4

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 5

    Ceccarini 5

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 6

    Ceccarini 6

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 7

    Ceccarini 7

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 8

    Ceccarini 8

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 9

    Ceccarini 9

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 10

    Ceccarini 10

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 11

    Ceccarini 11

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 12

    Ceccarini 12

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 13

    Ceccarini 13

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 14

    Ceccarini 14

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 15

    Ceccarini 15

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 16

    Ceccarini 16

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 17

    Ceccarini 17

    eric_ceccarini
  • Ceccarini 18

    Ceccarini 18

    eric_ceccarini
  • Alouf 1

    Alouf 1

    sebastien_alouf
  • Alouf 2

    Alouf 2

    sebastien_alouf
  • Alouf 3

    Alouf 3

    sebastien_alouf
  • Alouf 4

    Alouf 4

    sebastien_alouf
  • Alouf 5

    Alouf 5

    sebastien_alouf
  • Alouf 6

    Alouf 6

    sebastien_alouf
  • Alouf 7

    Alouf 7

    sebastien_alouf
  • Alouf 8

    Alouf 8

    sebastien_alouf
  • Alouf 9

    Alouf 9

    sebastien_alouf
  • Alouf 10

    Alouf 10

    sebastien_alouf
  • Verhoeft 1

    Verhoeft 1

  • Verhoeft 2

    Verhoeft 2

    jon_verhoeft
  • Verhoeft 3

    Verhoeft 3

    jon_verhoeft
  • Verhoeft 4

    Verhoeft 4

    jon_verhoeft
  • Verhoeft 5

    Verhoeft 5

    jon_verhoeft
  • Verhoeft 6

    Verhoeft 6

    jon_verhoeft
  • Verhoeft 7

    Verhoeft 7

    jon_verhoeft
  • Verhoeft 8

    Verhoeft 8

    jon_verhoeft
  • Verhoeft 9

    Verhoeft 9

    jon_verhoeft
  • Verhoeft 10

    Verhoeft 10

    jon_verhoeft
  • Vandendriessche 1

    Vandendriessche 1

    thomas_vandendriessche
  • Vandendriessche 2

    Vandendriessche 2

    thomas_vandendriessche
  • Vandendriessche 3

    Vandendriessche 3

    thomas_vandendriessche
  • Vandendriessche 4

    Vandendriessche 4

    thomas_vandendriessche
  • Vandendriessche 5

    Vandendriessche 5

    thomas_vandendriessche
  • Vandendriessche 6

    Vandendriessche 6

    thomas_vandendriessche
  • Vandendriessche 7

    Vandendriessche 7

    thomas_vandendriessche
  • Vandendriessche 8

    Vandendriessche 8

    thomas_vandendriessche
  • Vandendriessche 9

    Vandendriessche 9

    thomas_vandendriessche
  • Vandendriessche 10

    Vandendriessche 10

    thomas_vandendriessche
  • Vandendriessche 11

    Vandendriessche 11

    thomas_vandendriessche
  • Vandendriessche 12

    Vandendriessche 12

    thomas_vandendriessche
  • Vandendriessche 13

    Vandendriessche 13

    thomas_vandendriessche
  • Vandendriessche 14

    Vandendriessche 14

    thomas_vandendriessche
  • Parmentier 1

    Parmentier 1

    gilles_parmentier
  • Parmentier 2

    Parmentier 2

    gilles_parmentier
  • Parmentier 3

    Parmentier 3

    gilles_parmentier
  • Parmentier 4

    Parmentier 4

    gilles_parmentier
  • Parmentier 5

    Parmentier 5

    gilles_parmentier
  • Parmentier 6

    Parmentier 6

    gilles_parmentier
  • Parmentier 7

    Parmentier 7

    gilles_parmentier
  • Parmentier 8

    Parmentier 8

    gilles_parmentier
  • Parmentier 9

    Parmentier 9

    gilles_parmentier
  • Parmentier 10

    Parmentier 10

    gilles_parmentier
  • Parmentier 11

    Parmentier 11

    gilles_parmentier
  • Parmentier 12

    Parmentier 12

    gilles_parmentier
  • Parmentier 13

    Parmentier 13

    gilles_parmentier
  • Parmentier 14

    Parmentier 14

    gilles_parmentier
  • Parmentier 15

    Parmentier 15

    gilles_parmentier
  • Vandendriessche 15

    Vandendriessche 15

    thomas_vandendriessche

Retrouvez les !

Eric Ceccarini

Site Web : www.thepaintersproject.com

Sebastien Alouf

Site web : http://sebastienalouf.com/

Jon Verhoeft

Site Web : www.jonverhoeft.com
Instagram : jonverhoeft
Facebook : jonverhoeftphotography

Thomas Vandendriessche

Site Web : http://www.phototvdd.be/
Instagram : thomasvdd
Facebook : phototvdd.be

Gilles Parmentier

Facebook : https://www.facebook.com/parmentier.gilles.1

Ils ont parlé du projet 

Le projet Remember Souvenir suscite l'intérêt. Vous pouvez retrouver ici certains articles parlant du projet.

 

Denis Meyers est également passé au journal télévisé de BX1

"Remember Souvenir" by Denis Meyers

Denis Meyers - Remember souvenir

Never Sleep - Never Die

Teaser "Remember Souvenir" Denis Meyers

 
 

L'interview de Denis Meyers sur bx1

L'interview de Denis Meyers sur Radio1 par Ronald Verhaegen

Vous pouvez lire différents articles en cliquant sur les titres ci-dessous.

"Bruxelles captiale du street art", Elle Belgique

"Culture Bruxelles", Gael

"L'artiste urbain Denis Meyers s'approprie l'ancien bâtiment Solvay", rtbf.be

"Een leven dat tegen muren is gesmeten", de Standaard

"Remember souvenir : La plus grande fresque street art que le monde ait jamais vu", bxlblog

"Remember Souvenir : une oeuvre comme un cri long de... 20 000 m²", LaLibre.be

"Leegstaand Solvay voor afbraak omgetoverd tôt groot kunstwerk", De Standaard

"Remember Souvenir : une oeuvre comme un cri long de... 20 000 m²", LaLibre.be

"My Life … Remember-Souvenir: dans la tête de Denis Meyers … Follow me …", www.tellementlui.com

"UN ARTISTE URBAIN S EMPARE DES BATIMENTS SOLVAY", La Libre Immo

"3 VRAGEN AAN DENIS MEYERS", Trends

"L'art urbain en première parisienne", La Libre

"Bruxelles capitale internationale de l'art contemporain", Le Soir

"«Remember Souvenir», le projet fou de Denis Meyers", Le Soir

"REMEMBER SOUVENIRS : Denis Meyers se met à nu", misteremma.com

"Denis Meyers: 1500 bombes dans l'ancien siège Solvay", Le Vif

"Groots graffitikunstwerk is af en klaar voor de sloop", hetnieuwsblad

"Un projet complètement fou de Denis Meyers", www.brusselslife.be

"Projet Ernest : Le batiment Solvay transfiguré"

 "Shooting rap" dans le magazine Victoire

"C'est le mois de l'art", parution dans le magazine Elle Belgique

"Art Brussels 2016 Trendingspotting", dans La Libre essentielle

"Sa vie sur des murs désertés", dans Le Soir

Denis Meyers : "Je doute énormément", La Première

"L'invitation de Denis Meyers", Rtbf.be

"Leegstaand Solvay voor afbraak omgetoverd tot groot kunstwerk", De Standaard

"Denis Meyers - Remember Souvenir, Siège Solvay", Rtbf.be

"Coupé au montage", Rtbf.be

"Entrez sans frapper - l'intégrale", La Prem1ere

"Denis Meyers, Remember Souvenir", Rtbf.be

"Art : l’oeuvre monumentale de Denis Meyers dévoilée ce soir", bx1.be

Le projet Remember Souvenir au JT de 19h 23:07 (24/04/2016), rtl.be

"Denis Meyers, Remember Souvenir", rtbf.be

"Remember Souvenir par Denis Meyers", mapetitehistoiredelart.com

"Vernissage de l’exposition de Denis Meyers à Bruxelles", notélé.be

"Remember Souvenir : une oeuvre comme un cri long de... 20 000 m²", La Libre

"Voormalig Solvay-gebouw vol graffiti", VTM

"Souvenir fou", La Libre

"Métamorphose, surréalisme et art éphémère", Paris Match

"30 artistes belges réinterprètent l’iconique casque de Stormtrooper", dklikk.be

"Qui fait l'actu du street art ?", Moustique

Article Flair Magazine

"Le projet complètement dingue de Denis Meyers : « je peindrai jusqu’au dernier jour »", L'Avenir

"Remember me", Marché des modes

"Entrez dans l'oeuvre de Denis Meyers", Skynet

"DENIS MEYERS & C° à l’ancien siège de SOLVAY à Ixelles –>16/5", Quovadisart.be

"Acteurs clés : Ce que je peux faire à mon échelle je veux le faire", Le Soir

"Kom uit uw kot", Zeno (De Morgen)

"Remember Souvenir", ilovebelgium.be

 

"Retour en enfance", Marie Claire Belgique

"Sombres souvenirs", Femme d'aujourd'hui

"Comme une tranche de vie, éphémère et éternelle...", Coolture "Y" N°56

Le Collector Book 

Commandez dès maintenant le livre collector du projet.

Chaque coup de peinture de l'artiste (1.800 kg de pots de peinture ont été utilisés pour l'oeuvre) sera photographié afin de rendre l'expérience immortelle. Un collector book reprenant les plus beaux clichés de l'exposition peut d'ores et déjà être commandé (en remplissant le formulaire ci-dessous). Une signature de l'artiste rendra l'exemplaire unique !


Contact us

Contactez nous pour commander le Collector Book

Name must not be empty

Please provide a valid email

Message should not be empty

L'inauguration

Le projet "Remember Souvenir" se dévoilera bientôt ! 

Une conférence de presse à propos du projet aura lieu le mardi 19 avril à 10h (inscriptions : presse@sophiecarree.be). Le vernissage aura lieu le vendredi 22 avril (plus d'infos : https://www.facebook.com/events/1120019291375816/). Dès le 23 avril, des visites guidées (uniquement le week-end ou sur demande) seront organisées par Arkadia (plus d'infos : http://www.arkadia.be/fr/visites/remember-souvenir-denis-meyers-0).